Bestiaire #2 sur la RBC Message de la part du lion

Je cherchais l’animal qui correspondait au ton et à l’attitude du message aux canadiens du PDG de la RBC, Gord Nixon, et tout à coup, ca m’a frappé comme une évidence: le lion, emblème de la RBC.

L’attitude du lion
Hautain, sur et dominateur qui induit le respect.

Le message envoyé aux canadiens par M. Nixon est un signal fort de la part de la RBC. Le choix de la lettre aux medias, qui ne donne pas de possibilité de réplique directe contrairement à une entrevue où l’émotion et le ton, voire les accusations peuvent marquer de manière indélébile la réputation de l’organisation.

Gérard Depardieu a d’ailleurs choisis la même méthode pour répondre aux allégations sur sa citoyenneté changeante (voir billet de Christophe Ginisty qui souligne le fait de parler une seule fois mais fort).

N’étant pas avocat, je laisse les avocats argumenter des aspects légaux, mais il est important de marquer que le message du PDG réaffirme la conformité légale de la démarche de la RBC.

Un mea culpa tel que l’affirme Radio-Canada, mais en signifiant l’irréversibilité de la décision, en quelques mots : causez toujours client, partenaire, etc. nous, on continue.

La RBC a donc finalement réagit adéquatement au crescendo qui se préparait et qui aurait pu aisément dériver en cauchemar.

Résultat concluant, les médias ont jeté leur dévolu sur d’autres sujets.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ajoutez une image à votre commentaire en cliquant ici.